Contrat de mariage
Antoine Bordeleau et Perrette Hallier
Québec, le 29 septembre 1669

      Pardevant le nore Royal en la nouvelle france et tesmoins sous furent présens en leurs personnes Anthoine Bordeleau, habitan de la Seigneurie de dombourg fils de deffunt Jean Bordeleau Et Marie Villaine Ses pere et mere de la paroisse de dompiere, Evesche de la Rochelle d'une part, Et Perette Hallier fille de Jean Hallier et Barbe Marineau Ses pere Et mere de la paroisse d'Egly archevesche de paris d'une part, Lesquelles partyes en presence, [espace blanc d'environ 5 cm dans le document original] de leurs Bon gres et volontes Recogneurent et confesserent recognoissent et confessent avoir faict par ensemble Les traites et promesses de mariage ainsy qu'il Ensuis

      C'est ascavoir que ledt Anthoyne Bordeleau a promis Et promes prendre ladte Perette Hallier pour sa femme Et legitime Espouse comme aussy ladte Perette Hallier Le promet prendre pour son legitime espoux, Ycelui mariage faire et solemniser en face de notre Mere Ste Eglise Catholique apostolique et Romaine le plustost que faire Ce pourra Et qu'il sera advisé Et deliberé entr'eux leurs dt parens et amis sy Dieu et nostre dte mere Ste Eglise Sy Consentent Et accordent pour estre uns et communs entous Biens meubles acquets et conquets Immeubles du jour des Espousailles suint [suivant] la Coustume de paris,

      Ne seront tenus des debtes l'un de l'autre faictes et crées avant le futur mariage ains sy aucunnes y a seront payées et acquitées par celuy qui les aura faictes et crées et sur son Bien. Sera douée La future espouse du douaire coustumier ou de la somme de trois cents Livres tournois de douaire prefix pour une fois paye a prendre sur le plus clair des Biens dudt futur Espoux et pour quil en a des apresent charges et hypotheques. Le preciput sera reciproque de la somme de Cent Livres.

      Et a ledt futur Espoux Recogneu et Confessé que Ladte future Espouse a apporté et mis en Communauté de biens avec luy la somme de quatre Cent Livres y compris la somme de Cinquante Livres a elle donnée par Sa majesté dont La somme de deux Cents Livres entrera en ladte Communauté et la somme de deux Cents Luy sortira nature de propre a elle et aux siens de son costé et ligne,

      arrivant dissolution de ladte Communauté pourra La future espouse renoncer a ycelle et remporter franchement et quittement Ses douaires et preciput tels que dessus ensemble ce quelle aura apporté en mariage et tout ce que pendant et constant le futur mariage luy sera advenu et escheu tant par succession donnation quaultrement, arrivant aussy dissolution du futur mariage sans enfants procurées d'yceluy lesdts futur conjoins Se sont faict et font l'un a l'autre donnation entrevifs et irrevocables de tous et uns chacun les biens meubles acquests conquests Immeubles et propres qui se trouveront leur appartenir au jour du trespas du premier mourant pour en jouir par le survivant en toute proprietté et en faire ainsy que bon luy semblera

      Et pour faire Insinuer ces pntes [présentes] partout ou il appartiendra dans quatre mois suivant lordonnance lesdts futurs conjoins ont faict et constitué leur procureur le porteur des presentes auquel ils ont donné pouvoir de ce faire et d'en requerir acte promettant &ca, obligeant &ca Renonceant &ca

      Faict et passé a Quebecq Estude dudt nore le vingt neuvieme Septembre mil six cent Soixante neuf en presence de Charles Terrier et [ espace blanc ] tesmoins sous Et ont lesdts futurs conjoins desclaré ne scavoir escrire n'y Signer de ce enquis suivant Lordonnance.

anne gasnier
Bourdon Dombourg
francois Noel
marie anne dusaussay
nicole legrand
marie de Lahogue
nicolas droisy


Partie I
Vue agrandie (118 Ko)

Partie II
Vue agrandie (123 Ko)
Paraphe ne Varietur
Terrier P. Royal
DuLaurent greffier
  inscrit dans la
marge de gauche
 
[contrat Pierre de La Chesnaye Duquet, Notaire royal, Québec, 29 sept. 1669]

Notes:

  • Marie-Anne Dusaussay, arrivée en 1669, m. 26-11-1675 avec Louis Rouer, Sieur de Villeray. conseiller au Conseil souverain. C'est un deuxième mariage pour Louis Rouer.
  • Nicole Legrand, arrivée en 1669, m. 22-10-1669 avec François Noël, habitant (ct. R. Becquet, 13 oct. 1669).
  • Marie-Claire Delahogue, arrivée en 1669, m. 27-11-1669 avec Jean Sédilot dit Montreuil, charron (ct. P. Duquet, 25 nov. 1669).
  • Nicolas Droisy, maître pâtissier, m. 12-10-1665 avec Françoise Desjardins, fille du roi arrivée en 1665 (ct. 5 oct. 1665).



  •     Commentaires:  bordeleauc@hotmail.com